Les allergènes s’invitent chez les restaurateurs !

Après la mention  « fait maison » qui doit apparaître à côté des plats élaborés « maison », depuis le 13 décembre 2014 doit aussi être mentionné les allergènes servis dans les plats. Une liste de 14 allergènes a été établie. Ceux-ci devront être listés sur un document mis à disposition des clients ; ce document devra être actualisé à chaque changement de plat ou de carte.

Cette directive est une directive européenne. En France, un délai a été accordé jusqu’à fin 2015. Date à laquelle des contrôles pourront être effectués pour s’assurer de la mise en conformité des établissements.

Cette mesure a pour but de protéger les consommateurs et de leur éviter d’être en contact avec un aliment non toléré.

La liste des allergènes concernés : céréales contenant du gluten et produits dérivés; crustacés et produits dérivés; œufs et produits dérivés; poisson et produits dérivés; arachides et produits dérivés; soja et produits dérivés; lait et produits dérivés (dont le lactose) noix, dont amandes, noisettes, noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil, pistaches, noix de macadamia, et noix de Queensland et produits dérivés; céleri et produits dérivés; moutarde et produits dérivés; graines de sésame et produits dérivés; dioxyde de soufre et sulfites à des concentrations supérieures à 10 mg/kg ou à 10 mg/litre exprimées en SO2; lupin et produits dérivés; mollusques et produits dérivés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *